Jules

Je sais que la critique est constructive, mais « malheureusement », tout a été parfait, je n’en ai aucune à faire.
Notre fils a vécu un rêve éveillé, du début du vol (1ère fois en avion) jusqu’au retour. Une semaine après il est encore imprégné de ce qu’il a vu et ne cesse d’en parler. Mais ce qui nous a beaucoup émus, en tant que parents, c’est de l’entendre dire à son diabétologue, que grâce à son diabète, il avait pu vivre son rêve. Merci à l’Orchidée et à ses bénévoles d’adoucir le quotidien de ces enfants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *